dans Français
Affichages : 103

Après une longue pause durant laquelle les élèves des deux classes ont entre autres lu Le mot qui arrêta la guerre d’Audrew Alwett, les CM et les 6èmes se sont retrouvés le jeudi 22 mars pour échanger sur leur lecture du roman Banzaï Sakura de Véronique Delamarre. Dans ce récit, Sakura, élève de 6ème originaire du Japon nouvellement arrivée en France, doit affronter les moqueries, les préjugés, le racisme d’un camarade de classe.

Les élèves avaient, comme toujours, la possibilité de s’inscrire à l’un des trois ateliers :

  • Le groupe Arts plastiques s’est initié à l’Art japonais : travail sur le motif, travail à partir d’estampes comme celle de La Vague, de l’artiste japonais Hokusaï. D’autres élèves ont réalisé des calligraphies caractéristiques de la culture chinoise.
  • Le groupe théâtre a mis en scène quelques extraits du roman en travaillant sur la notion de préjugés et de racisme.
  • Le groupe de l’atelier écriture a travaillé de même sur la thématique des préjugés. Puis les élèves ont rédigé des haïkus (courts poèmes japonais) pour mettre en avant les valeurs de tolérance et de solidarité voulues par l’héroïne du roman.

La prochaine lecture amènera les élèves dans un tout autre univers, celui du policier avec Dix minutes à perdre de Jean-Christophe Tixier.

Mmes Willersinn, Hinckel-Kretz, Buret-Zdarsky

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans Français
Affichages : 198

Le mardi 30 janvier, les élèves de 3A ont reçu l’écrivain Gaël Aymon pour parler de son livre Ma Réputation qui aborde le thème du harcèlement scolaire. L’auteur y évoque le destin de Laura, une jeune adolescente qui, victime de harcèlement, va peu à peu relever la tête et reprendre sa vie en mains.

Autour de tables thématiques consacrées au travail de l’écrivain, à ses sources d’inspiration, à son lien avec les éditeurs, les illustrateurs, les lecteurs… les élèves ont interviewé Gaël Aymon. Chaque table était l’occasion de lui présenter différents travaux réalisés pour sa venue. Celui-ci leur a ensuite présenté les différents secrets de fabrication de ma Réputation mais aussi de ses autres romans.

La rencontre a été riche d’informations et la classe a fait preuve d’écoute. A l’issue de la matinée, leurs travaux ont été remis à l’écrivain sous forme de QR-Codes.

Nous félicitons tout particulièrement Solane et Richard pour leur formidable adaptation du roman en manga et Mathias pour son montage du mannequin challenge !

Mme Willersinn – Mme Buret-Zdarsky 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans Français
Affichages : 293

Dans le cadre de ce nouveau projet inter-degré, cinq livres ou albums seront à lire par les élèves de CM de Lauterbourg et la classe de 6B durant l’année scolaire 2017-2018. Voici les titres :

id1

Le jeudi 19 octobre les élèves se sont rencontrés pour la première fois au collège afin de restituer leur lecture de l’album Cours. Ils se sont répartis en trois ateliers :

  • - Un atelier d’oralisation proposant de mettre en scène certains extraits
  • - Un atelier Arts plastiques durant lequel ils ont « détourné » des objets symboliques de l’album de D. Cali.
  • - Un atelier écriture pour la rédaction d’un texte qu’ils ont ensuite « slamé » devant l’ensemble du groupe.

Cette première rencontre a été riche et source de satisfactions. Prochaine rencontre en janvier, autour du roman Banzaï Sakura !

Mme Willersinn – Mme Hinckel-Kretz – Mme Buret-Zdarsky 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans Français
Affichages : 288

Mardi 27 juin s’est achevé le défi lecture organisé en classe de 6A. Pendant deux mois, les élèves, répartis en équipes, ont lu quatre récits différents selon leur groupe et un ouvrage en commun : Dix minutes à perdre de Jean-Christophe Tixier.

C’est autour de ce récit policier qu’ils se sont réunis au CDI mardi dernier. Après avoir mené une enquête policière intitulée « Meurtre au collège », ils ont participé à différentes activités autour de Dix minutes à perdre. C’est l’équipe de Maria, Manon, Sarah, Leïla qui a été la plus perspicace. Félicitations !

Les 6A ont aussi présenté leurs « coups de cœur » lecture. A cette occasion, cinq élèves ont été récompensés. Bravo à Baptiste, Floriane et Nathan pour la qualité de leurs travaux présentés dans le carnet culturel. Bravo à Benjamin pour ses talents de dessinateur. Et bravo à Emeline qui a été la plus rapide et la plus assidue dans la lecture de ses cinq romans !

C’est par ce joli moment de fête autour de la lecture que se termine l’année.

Nous vous souhaitons de bonnes vacances !

Mme Willersinn et Mme Buret-Zdarsky

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans Français
Affichages : 337

« Jeunesse, indignez-vous !

L’indifférence est la pire des attitudes. » Stéphane Hessel.

Dans le cadre du projet Non à la haine, les élèves de 3ème s’engagent !

En cours de français, ils ont présenté les combats de grandes figures citoyennes (Malala, Gandhi, Mandela, Martin Luther King, Schoelcher, Pierre Rabhi etc.) et ils ont, à leur tour, choisi un motif d’indignation pour écrire des poèmes engagés. En cours de religion, ils ont, à partir d’un pochoir de Banksy, dessiné la paix. Venez découvrir leurs travaux au CDI !

IMG 20170505 153906982 IMG 20170505 153921367

IMG 20170505 153940487 HDR IMG 20170505 154005796

Mme Ruck, Mme Ben Salem, Mme Buret-Zdarsky 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans Français
Affichages : 1093

La classe de 6ème B participe cette année au prix des Incorruptibles. Il s'agit d'un prix de littérature de jeunesse contemporaine décerné par des jeunes lecteurs, de la maternelle à la terminale. Chaque élève a sept livres à lire jusqu'au mois de mai. Ils sont tous très différents, par l'univers choisi, les personnages, les références historiques, le degré d'humour. Voici les titres: Caprices, c'est fini, Memo 657, Un ours dans la bergerie, Aïko, Dix minutes à perdre, Max et les poissons et La grande rivière.

A la fin des lectures, chacun votera pour le livre qu'il a préféré. Il est intéressant de noter que c'est un des rares prix dont les jurés sont des enfants. En attendant, les élèves lisent, confectionnent des boîtes, font des exposés, des mots croisés, des critiques et entendront une lecture expressive par la documentaliste Mme Willersinn.

C'est donc un bien joli projet dont la visée est de susciter l'envie et le désir de lire des œuvres peu connues. Les élèves sont ravis, moi aussi et j'en profite pour les remercier pour leur sérieux et leur application.

Vive la lecture!

Mme BOURGER, professeur de français

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans Français
Affichages : 528

C’est autour de l’album d’Yvan Pommeaux Thésée et le Minotaure que les élèves de CM et de 6ème se sont retrouvés fin avril. De nouveau, trois ateliers au choix leur étaient proposés, avec pour thématique commune, l’identité :
- En Arts plastiques, la réalisation d’un Minotaure à partir d’un tableau de Pablo Picasso ou de Jean Cocteau
- En écriture, la rédaction de répliques pour mieux comprendre qui est Thésée dans cet album sans parole.
- A l’oral, un jeu de rôle bien particulier : chaque personnage de l’album était convié chez le psychiatre ! Et ils avaient beaucoup de choses à raconter !
Prochain rendez-vous pour la dernière rencontre et le vote : mi-juin !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans Français
Affichages : 534

Lundi 25 janvier, l’écrivain Agnès de Lestrade était au collège de Lauterbourg.

Ecrivain jeunesse ayant écrit une cinquantaine d’ouvrages, elle est traduite dans plusieurs pays et a obtenu de nombreux prix pour ses récits.

Pour cette rencontre, les élèves de 5C se sont beaucoup investis : lecture de plusieurs romans, réalisation de travaux (marque-page, abécédaire, première et quatrième de couverture, photo « mise en scène » etc.) qui sont venus décorer le CDI le jour « J ».

Ils  ont surtout entièrement conçu un jeu de l’oie géant consacré à Agnès de Lestrade et ses romans. But du jeu ? Jouer ensemble pour mieux discuter et se rencontrer !

C’est donc avec bonne humeur et parfois des actions « improbables » qu’Agnès de Lestrade a pu parler aux élèves de son métier.

Bravo à toute la classe pour son investissement ! 

Mme Willersinn, Mme Akdemir, Mme Buret-Zdarsky

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans Français
Affichages : 560

Pour conclure le projet lecture, les élèves étaient invités à voyager en Chine, avec la lecture de Là où

la montagne rejoint la lune, conte écrit par Grace Lin.

Les 6A ont travaillé en atelier :

- Alliant écriture et arts plastiques, un groupe a réalisé le portrait chinois du conte,

accompagné d’un signe chinois de leur choix (bonheur, force, sagesse, amitié…) qu’ils ont

calligraphié. Ce signe devait symboliser le livre.

- Pendant ce temps, à l’oral, un deuxième groupe préparait la visite d’un musée imaginaire

consacré au livre de Grace Lin ;

Les CM ont pu voir les différents travaux et ils ont été conduits par un guide et par plusieurs

« experts » dans ce musée bien particulier.

Puis place au vote !

Parmi les 4 titres, c’est LE FANTOME DE SARAH FISHER, d’Agnès Laroche, qui a remporté le plus de

voix !

Mmes Willersinn, Hinckel-Kretz, Buret-Zdarsky.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
Remonter