dans En sortie
Affichages : 131

Vendredi 15 décembre dernier, 22 élèves de 5ème ont passé la journée à Ludwigshafen pour faire la connaissance de leur classe partenaire. Après plusieurs activités linguistiques et ludiques en allemand et en français organisées par les professeurs, la glace a été rapidement brisée. La pause « Dampfnudel-compote de pommes » a fait le reste. Et c´est tous ensemble que nous sommes partis visiter le marché de Noël. Au moment du retour pour Lauterbourg, beaucoup avaient déjà échangé les coordonnées. C´est avec plaisir que nous accueillerons nos amis allemands prochainement pour une journée au collège de Lauterbourg avant de réaliser notre projet commun : une classe de mer franco-allemande à Camaret sur mer, en Bretagne en mai 2018.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans En sortie
Affichages : 186

Mardi 12 décembre, la classe de 4B a eu la chance de pouvoir se rendre à la Kunsthalle de Karlsruhe pour voir l’exposition « Métamorphoses » consacrée à Paul Cézanne, célèbre peintre français du XIXème siècle. Jusqu’en février 2018, différents tableaux de l’artiste, prêtés par des musées du monde entier, sont en effet présentés à la Kunsthalle. Ce fut l’occasion pour les élèves de découvrir des œuvres et de revoir des tableaux étudiés en classe, dans le cadre du cours de français.

Pour mieux comprendre les différentes techniques utilisées par le peintre, ils ont pu ensuite participer à un atelier pratique durant lequel ils se sont exercés : fusains, craies, aquarelle, technique de la tempera…

Ils ont ensuite passé un temps dans le centre-ville de Karlsruhe, temps durant lequel ils ont interrogé quelques commerçants en langue allemande. 

Ce fut une journée riche d’apprentissages dans les domaines culturel et linguistique.

Mme Abbé – Mme Willersinn – Mme Buret-Zdarsky

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans En sortie
Affichages : 155

photo de groupeIl y a quelques jours, le jeudi 22 et le vendredi 23 juin 2017, nous, les 5e et 4e bilingues du collège de Lauterbourg et  nos partenaires de la 8a du lycée allemand de Bad Bergzabern, nous sommes rendus ensemble dans le même bus dans les Vosges. Le premier jour, nous avons visité le château du Haut-Koenigsbourg puis le parc minier Tellure à côté de Sainte-Marie-aux-Mines. Nous avons passé la nuit dans un gîte au milieu de la forêt. Le lendemain, nous sommes allés au sentier pieds-nus à Orbey.

Ce voyage nous a permis de découvrir le patrimoine commun car l’Alsace appartenait autrefois à l’Allemagne mais surtout de faire l’expérience du vivre-ensemble. Il y a eu des évolutions au cours du voyage : nous avons appris à dépasser notre timidité, nos préjugés sur les lieux, les partenaires et la vie en communauté,  nous ouvrir aux autres et les accepter. Etre ensemble dans un même dortoir nous a permis de parler et de chanter, dans le jardin de jouer au foot ensemble, de découvrir de nouveaux jeux de société. Nous avons apprécié travaillé à l’extérieur du collège en petits groupes voire à deux. En groupes binationaux, nous nous sommes mis d’accord sur la fonction et le symbole différents du château du Haut-Koenigsbourg au cours de l’histoire, avons classé différents éléments du château selon leurs fonctions (défensives, pour permettre la vie en autarcie, les symboles d’apparat …). Par groupes binationaux de quatre, nous avons planifié un week-end ensemble en utilisant des flyers et des cartes. Le sentier pieds-nus a été une expérience inoubliable, riche en sensations et en émotions. Nous avons beaucoup parlé ensemble car nous avons ressenti les mêmes choses au même moment. Nous devions également découvrir au cours de la promenade le goût des bonbons distribués. Les Allemands ont découvert les bonbons à la sève de pin.

C’est ainsi que s’achève notre projet annuel « Créons et faisons vivre notre quartier franco-allemand dans les villages frontaliers de Scheibenhard et Scheibenhardt. Une simulation globale. » La moitié de la classe souhaite rester en contact avec un partenaire ou plus à titre individuel.

Les 4e bilingues.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans En sortie
Affichages : 204

A peine descendus du car devant le lycée de Bad Bergzabern, les 5e et 4e bilingues avaient pour consigne de retrouver leurs partenaires (les occupants de leur logement implanté dans notre nouveau quartier fictif). Tous ont dû faire un premier choix culturel de saluer soit à la française soit à l’allemande !

Par groupes mixtes de quatre élèves, ils ont dû se présenter avec leurs identités inventées de toutes pièces lors de la rencontre de janvier pour deviner le point commun de leur regroupement imposé. La tâche consistait à proposer des interactions orales plausibles en se mettant d’accord dans un premier temps sur un lieu à Scheibenhard(t), un horaire et un sujet de conversation. Le temps de préparation était très court, l’enjeu était d’avoir une conversation intéressante avec les autres et surtout devant les autres ! Le travail a été spontané et a mis en évidence chez certains élèves des capacités telles que l’habileté à entamer et mener une conversation, à discuter de choses qui nous entourent (de l’actualité parfois), à écouter activement, à trouver des points communs ou non, à complimenter sincèrement, à planifier ensemble, à projeter sa voix pour l’assemblée, à surveiller son langage corporel … des compétences qui dépassent le simple niveau en langue en langue maternelle ou en langue étrangère.

Les élèves allemands ont fait visiter aux élèves français de leur groupe leur établissement puis ils ont pu jouer au quiz en ligne (sur « kahoot ») préparé par les élèves français sur le système scolaire français. En petits groupes, les élèves ont échangé et comparé leurs écoles, ont gardé trace dans un tableau de ce comparatif et déjà sélectionné les éléments qu’ils préféraient de chaque côté de la frontière.

A 12h15, les élèves ont pu manger à la « Mensa » un snack et une douceur. Le chef d’établissement est venu offrir à tous les élèves des poussins et autres coccinelles en chocolat.

L’après-midi était consacré à la création de notre nouvelle école. Chaque élève a reçu deux thèmes à travailler (d’abord seul puis avec un partenaire) sur les six proposés : l’organisation de l’école, les enseignements, les langues, les activités extra-scolaires, l’inclusion, le mieux vivre ensemble. Il s’agissait de se mettre d’accord pour se répartir les rôles (Qui prend des notes ? Qui parle devant les autres ?) et de faire des propositions concrètes. Pour chaque thème, les résultats des différents groupes ont été présentés à l’oral devant le groupe entier et les post-it scotchés sur l’affiche.

Ce travail collaboratif a été clôturé par la création de nuages de mots en ligne (sur « tagul »). Après avoir découvert rapidement les valeurs prônées par le système scolaire français et le système scolaire allemand en 2017, les binômes mixtes ont défini et hiérarchisé les valeurs que devraient avoir leur nouvelle école.

L’après-midi s’est achevé sur une bonne note autour de gâteaux confectionnés par les élèves allemands. C’est ainsi que nos élèves ont pu goûter des muffins vegans.

Mme Abbé

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
Remonter