dans En sortie
Affichages : 48

C’est le nom du projet mené entre janvier et juin par les 5e avec leurs partenaires allemands du lycée de Bad Bergzabern. Lors de deux rencontres réelles de deux jours dans chaque pays et en virtuel sur la plateforme européenne eTwinning, ils ont appris à faire connaissance, s’orienter dans le temps et dans l’espace.

photo de groupe sur pont couvert Ils ont créé de nombreuses activités et jeux interactifs pour se connaitre, faire découvrir leur environnement, ont participé à des jeux de piste en petits groupes binationaux à Dahn, à Lauterbourg, dans le quartier européen de Strasbourg, ont même utilisé le jeu en ligne créé par PAMINA pour découvrir notre Eurodistrict.1re page de notre livre numérique

Les élèves ont pu faire découvrir leur établissement aux partenaires, comparer leur quotidien, les règles, les salles, les systèmes scolaires pour créer des descriptions comparatives et un quiz en ligne.

S’orienter, c’est savoir aussi comment se comporter à l’étranger par exemple dans une auberge de jeunesse : en respectant le règlement intérieur, en participant au tri des déchets et du linge de lit.

Nous vous invitons également à découvrir au CDI nos trois romans-photos sur les « faux-amis », ces mots qui mots appartiennent à deux langues différentes et qui ont entre eux une grande similitude de forme mais dont les significations sont différentes. Ils aboutissent à des malentendus, des incompréhensions.vignette 2

Nous nous sommes orientés également dans nos souvenirs en faisant le récit officiel de notre rencontre à Bad Bergzabern et Dahn et en livrant nos dix anecdotes les plus croustillantes dans les deux langues.

Un projet à consulter sur : https://twinspace.etwinning.net/58887/home

Mme Abbé

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans En sortie
Affichages : 82

Un opéra d’actualité

Le 9 avril, à l’opéra de Strasbourg, les élèves de 6A et 6B ont eu la chance d’assister à la représentation de Sindbad, a journey through living flames, opéra écrit et composé par Howard Moody. Ce compositeur a repris le célèbre personnage du navigateur Sindbad en transposant son histoire dans l’actualité, celle de la guerre en Syrie.

Sur scène, les élèves ont pu entendre chanter une soprano (personnage de Shéhérazade) et un baryton (personnage de Sindbad) tous deux professionnels. Ils étaient accompagnés de l’orchestre symphonique de Mulhouse, d’un chœur issu de la maîtrise de l’Opéra national du Rhin mais aussi d’un chœur de plusieurs dizaines d’enfants amateurs (élèves d’écoles primaire et de collèges de Strasbourg) qui se sont entraînés pendant plusieurs mois.

A l’issu de cet opéra émouvant évoquant la guerre mais aussi l’espoir de paix, les élèves ont pu admirer les balcons de ce théâtre à l’italienne. Ils ont pu aussi s’approcher de la scène et de la fosse d’orchestre.

L’après-midi, place à la visite du centre historique de Strasbourg avec une chasse au trésor organisée par Mr Robert et observation des extérieurs de la cathédrale avec Mme Ruck.

Mmes Münnich, Ruck, Willersinn, Buret-Zdarsky et Mr Robert.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans En sortie
Affichages : 213

Vendredi 15 décembre dernier, 22 élèves de 5ème ont passé la journée à Ludwigshafen pour faire la connaissance de leur classe partenaire. Après plusieurs activités linguistiques et ludiques en allemand et en français organisées par les professeurs, la glace a été rapidement brisée. La pause « Dampfnudel-compote de pommes » a fait le reste. Et c´est tous ensemble que nous sommes partis visiter le marché de Noël. Au moment du retour pour Lauterbourg, beaucoup avaient déjà échangé les coordonnées. C´est avec plaisir que nous accueillerons nos amis allemands prochainement pour une journée au collège de Lauterbourg avant de réaliser notre projet commun : une classe de mer franco-allemande à Camaret sur mer, en Bretagne en mai 2018.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans En sortie
Affichages : 256

Mardi 12 décembre, la classe de 4B a eu la chance de pouvoir se rendre à la Kunsthalle de Karlsruhe pour voir l’exposition « Métamorphoses » consacrée à Paul Cézanne, célèbre peintre français du XIXème siècle. Jusqu’en février 2018, différents tableaux de l’artiste, prêtés par des musées du monde entier, sont en effet présentés à la Kunsthalle. Ce fut l’occasion pour les élèves de découvrir des œuvres et de revoir des tableaux étudiés en classe, dans le cadre du cours de français.

Pour mieux comprendre les différentes techniques utilisées par le peintre, ils ont pu ensuite participer à un atelier pratique durant lequel ils se sont exercés : fusains, craies, aquarelle, technique de la tempera…

Ils ont ensuite passé un temps dans le centre-ville de Karlsruhe, temps durant lequel ils ont interrogé quelques commerçants en langue allemande. 

Ce fut une journée riche d’apprentissages dans les domaines culturel et linguistique.

Mme Abbé – Mme Willersinn – Mme Buret-Zdarsky

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
dans En sortie
Affichages : 222

photo de groupeIl y a quelques jours, le jeudi 22 et le vendredi 23 juin 2017, nous, les 5e et 4e bilingues du collège de Lauterbourg et  nos partenaires de la 8a du lycée allemand de Bad Bergzabern, nous sommes rendus ensemble dans le même bus dans les Vosges. Le premier jour, nous avons visité le château du Haut-Koenigsbourg puis le parc minier Tellure à côté de Sainte-Marie-aux-Mines. Nous avons passé la nuit dans un gîte au milieu de la forêt. Le lendemain, nous sommes allés au sentier pieds-nus à Orbey.

Ce voyage nous a permis de découvrir le patrimoine commun car l’Alsace appartenait autrefois à l’Allemagne mais surtout de faire l’expérience du vivre-ensemble. Il y a eu des évolutions au cours du voyage : nous avons appris à dépasser notre timidité, nos préjugés sur les lieux, les partenaires et la vie en communauté,  nous ouvrir aux autres et les accepter. Etre ensemble dans un même dortoir nous a permis de parler et de chanter, dans le jardin de jouer au foot ensemble, de découvrir de nouveaux jeux de société. Nous avons apprécié travaillé à l’extérieur du collège en petits groupes voire à deux. En groupes binationaux, nous nous sommes mis d’accord sur la fonction et le symbole différents du château du Haut-Koenigsbourg au cours de l’histoire, avons classé différents éléments du château selon leurs fonctions (défensives, pour permettre la vie en autarcie, les symboles d’apparat …). Par groupes binationaux de quatre, nous avons planifié un week-end ensemble en utilisant des flyers et des cartes. Le sentier pieds-nus a été une expérience inoubliable, riche en sensations et en émotions. Nous avons beaucoup parlé ensemble car nous avons ressenti les mêmes choses au même moment. Nous devions également découvrir au cours de la promenade le goût des bonbons distribués. Les Allemands ont découvert les bonbons à la sève de pin.

C’est ainsi que s’achève notre projet annuel « Créons et faisons vivre notre quartier franco-allemand dans les villages frontaliers de Scheibenhard et Scheibenhardt. Une simulation globale. » La moitié de la classe souhaite rester en contact avec un partenaire ou plus à titre individuel.

Les 4e bilingues.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
Remonter